• 「Ronces & Epines」2ème Epine.

    Ça faisait longtemps que Yui n'était plus montée au grenier. Cet après-midi, elle était privée d'écrans pour avoir reçu "quelques" heures de colle pour une quelconque raison. La jeune elfe s'était alors rappelée du lieu où elle passait tout son temps, quand elle était plus jeune que maintenant.

    Yui allume la lumière, et les vieilleries qui encombrent la pièce lui font écarquiller les yeux. Elle s'approche d'un premier carton, et tousse à cause de la poussière. Elle l'ouvre. Dedans, il y a plein de vieilles robes de cérémonies elfiques. Elle en prend une et l'admire. Elle est bleu azur, au tissu léger. Quelques broderies dorées parsèment la partie haute du vêtement. En passant le doigt dessus, l'enfant remarque un nom brodée à l'intérieur de la tenue. "Astal".

    Après avoir essayé une robe verte rappelant la couleur forêt de ses yeux, Yui ouvre un deuxième carton. Rempli d'arcs fêlés et d'épées dorées. Sur les arcs, il y a plusieurs initiales gravées. "F.D", "E.D", "A.D", "A.S"...

    Rapidement lassée par les armes (après avoir fait quelques mouvements avec l'une d'elle), l'elfe trouve dans un carton plusieurs feuilles de papier, toutes remplies de la même écriture, et des cartes du monde. Il y en a de toutes les sortes. Celles du royaume elfique, du monde humain, du territoire des vampires... Yui les replace délicatement. Elle voit un autre prénom sur l'une d'entre elle, la plus grande. "Artanis"

    En souriant, elle s'avance un peu plus dans le grenier.

    Elle regarde dans une bibliothèque que sa mère avait dû oublier de descendre. Il n'y a que quelques livres. Yui en prend un au hasard.

    Il est marron, et sa couverture est constituée de prénoms, certains en doré, d'autres en argenté. La jeune elfe s'étonne. Il y a son nom dessus. Au-dessus, ceux de ses parents, "Elendil" et "Astal".

    Curieuse, Yui ouvre le livre. Il n'y a que des pages blanches. Elle hausse un sourcil.

    Elle retourne à la première page, et remarque avec stupeur que quelques mots sont apparus ! Ils apparaissent même au fur à mesure qu'elle les lits.

     "¢є ℓινяє α éтé ¢σиçυ ραя єѕтяι∂ ∂ιяєgσи. ιℓ ¢σиѕιgиє ℓ'нιѕтσιяє ∂є ℓα fαмιℓℓє ∂єρυιѕ ℓє ¢σммєи¢ємєит, єт ¢є נυѕqυ'αυχ мємвяєѕ α¢тυєℓѕ.

     ∂ємαи∂єz à νσιχ нαυтє ℓ'нιѕтσιяє ∂є qυєℓℓє ρєяѕσииє νσυѕ νσυℓєz νσιя. єℓℓє αρραяαîтяα. 

     ѕι ραя мαℓнєυя ¢є ℓινяє ѕ'égαяє, συ ѕα ¢σииαιѕѕαи¢є ѕє ρєя∂, υи gαя∂ιєи ѕєяα ¢нσιѕι ρσυя ℓє яé¢υρéяєя єт ℓє ѕυяνєιℓℓєя.

     ¢є ℓινяє иє мσитяє ραѕ qυє ℓє ραѕѕé. ιℓ єѕт иé¢єѕѕαιяє ∂є иє ραѕ ℓιяє ѕα ρяσρяє нιѕтσιяє єи єитιєя. "

    Yui écarquille les yeux. Ce qu'elle venait de découvrir était énorme ! Plus énorme que son meilleur score à Mario Kart, ce qui était rare. Enfin, elle ne savait pas encore si ça marchait.

    "Montre-moi... L'histoire d'Astal Sankasha ! crie-t-elle"

    Elle attend. Rien. Puis, alors qu'elle allait fermer le livre, les pages se tournèrent toutes seules et s'arrêtèrent. Yui se mit à lire à voix haute les mots qui apparurent.

    "Pour le couronnement des nouveaux souverains des peuples elfes..."

    Ça marchait vraiment ! Après avoir lu les quelques pages, elle se demande si la sienne était consignée ici, aussi.

    "Montre-moi... L'histoire de Yui Sankasha !"

    Avec stupeur, elle regarde les mots se former, et arriver à la page d'aujourd'hui.

    "Ça faisait longtemps que Yui n'était plus montée au grenier. Cet après-midi..."

    Alors que Yui allait tourner la page, elle entendit des pas dans les escaliers. Quelqu'un ouvre la porte et entre. C'est Erane.

    "Yui, c'est l'heure de manger. Astal m'a demandé d'aller te cher- (elle voit le livre) Oh ? Toi aussi, tu l'as trouvé ?"

    Yui n'avait pas vu le temps passer. La jeune fille s'approche de sa cousine.

    "Estrid était notre grand-mère. Avant d'être une elfe guerrière, c'était un artisan, une des meilleures, d'ailleurs. Elle a créé ce livre avant sa mort."

    Elle s'assoit à côté de Yui, qui est surprise de l'attitude d'Erane.

    Les deux cousines échangent un sourire.

    "Tu comptes descendre avec cette robe ? Tu sais que c'est le top de la mode avec tes baskets ? fait ironiquement Erane.

    - Je sais je mérite un oscar pour mon don à associer les vêtements ensembles !"

    Erane rit légèrement, et Yui s'éloigne, vraiment effrayée.

    "Qui que tu sois, sort du corps de ma cousine !"

    L'elfe-vampire se rapproche, les mains devant, comme pour imiter un monstre.

    Les minutes passent, et les deux filles restent ensembles, s'amusant avec les vieilleries du grenier, Yui profitant de la bonne humeur passagère d'Erane.

    Elles entendent en même temps d'autres pas, plus rapide, et des coups à la porte.

    Erane s'immobilise, et c'est le moment que choisit Astal pour rentrer.

    "METTEZ ENCORE PLUS DE TEMPS POUR VENIR TANT QUE VOUS Y ÊTES ! LE RIZ EST GELE."

    Puis, elle s'arrête net en voyant sa fille.

    "Mais qu'est-ce que tu fais avec ça ?

    - C'était à toi, maman ?

    - Oui. Je la portait lors du... du Grand Incendie de la Capitale."

    xxx

    C'est finalement Elendil qui dût aller chercher sa femme, sa nièce et sa fille dans le grenier, en criant. Autant dire qu'ils ont finit par manger du riz au lait.

    ----------------------------------------------

    Oh god, j'ai eu tellement d'inspiration la nuit dernière que j'ai réécrit en entier le chapitre que j'avais préparé ce matin x')

    Qu'est-ce que vous pensez de la tournure de l'histoire ?

    Oui, c'était en fait Yui qui lisait à voix haute le premier chapitre, dans le livre d'Estrid. :')

    Comme quoi, ça aide, de ne pas arriver à s'endormir, des fois !

    A bientôt pour la suite de l'histoire d'Astal !


  • Commentaires

    1
    Lundi 31 Juillet à 12:29

    Putain que c'est bien ;w;



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :